Petit rappel historique

Un bâtiment témoin de l’histoire d’Arcachon

Au milieu du 19e siècle, pour divertir la clientèle de renommée internationale qui se presse dans sa ville,
le Maire de l’époque, Adalbert Deganne, rêve d’un prestigieux lieu de spectacle.
Il en commande la construction à Eugène Ormières. L’architecte deviendra Maire d’Arcachon à son tour (1888-90).

Souvenirs,
souvenirs

Le Grand Théâtre est inauguré le 5 mars 1874.
Racheté en 1898 par la Ville,
il est rebaptisé « Théâtre Olympia » en 1924.
À la fois dancing, théâtre et cinéma,
il rythme la vie culturelle arcachonnaise. Des artistes de talents – Brassens, Brel,
Bécaud ou Hallyday – viennent s’y détendre après le spectacle.
Joe Dassin et Mireille Mathieu y font des concerts mémorables !

Une rénovation exceptionnelle

Victime de son succès, le Théâtre Olympia doit s’adapter : un vaste chantier de rénovation est lancé en 2003.
Le Théâtre rouvira ses portes en 2006.
Les 1 020 pierres de taille de la façade néoclassique sont numérotées,
descellées puis agencées à l’identique sous l’auvent en verre sablé.
Ainsi rénové, le Théâtre Olympia enrichit le patrimoine architectural de la ville.


Le Théâtre Olympia,
une programmation plurielle et éclectique

Depuis 2006, date de ré-ouverture du  Théâtre Olympia, la programmation culturelle n’a de cesse de s’enrichir.
Cette volonté lui a valu d’être Labellisé par l’Etat, depuis 2007,« Scène conventionnée pluridisciplinaire à dominante danse »
puis aujourd’hui « Scène Conventionnée d’Intérêt National« .
Arcachon au travers de son théâtre invite chaque saison des grands noms de la scène européenne
et propose des spectacles de haute qualité, digne de l’importante scène régionale qu’il est devenu.