© Claire Parise

Scène Conventionnée d'Intérêt National

LES MISSIONS DU THÉÂTRE OLYMPIA

Diffuser le répertoire et favoriser la création
En s’appuyant sur son historique, le théâtre promeut la diversité des arts chorégraphiques :
des oeuvres de répertoire, en passant par les découvertes et les créations.
Plus largement, il favorise les projets de pièces « Grand Format » au regard
du plateau dont il dispose et en complémentarité des propositions des autres salles de la région.

Développer le lien danse / musique
Durant les trois prochaines saisons, les dialogues entre la danse et la musique seront à l’honneur,
tout comme la notion de corps. Après Anthony Egéa, Gilles Baron et la Compagnie Adéquate,
de nouvelles compagnies régionales et/ou nationales seront accueillies en résidence, pour explorer ces thématiques.

Pour tisser des liens forts autour de la programmation avec les partenaires du territoire,
le Théâtre fait partie de différents réseaux ( « Danse qui Danse » avec le Ballet Malandain, Festival de La Haye…).

LA PROGRAMMATION

La programmation du Théâtre Olympia propose au public des écritures chorégraphiques variées, de la narration à l’abstraction, aux langages du corps en scène pour faire connaître cet art au plus grand nombre.
Des dérivés du théâtre de corps, de cirque en mouvement… seront présentés notamment lors du Festival Cadences (septembre).
Dans ce cadre, un nouveau programme consacré à l’accompagnement de la jeune création via « Le Théâtre de la Mer ».
Cette forme de pépinière de projets chorégraphiques, développée en partenariat avec l’OARA, se définit comme un espace de partage entre les professionnels et les publics. Un des temps fort de cette action est de présenter (sur une journée) des créations, des maquettes tout en privilégiant des espaces d’échanges.

Les musiques

Le projet du Théâtre laisse place à une programmation plus dense de projets musicaux,notamment dans la diffusion de jazz, de Musique classique et de Chambre avec le festival organisé en partenariat avec le Quatuor Modigliani (avril) et de la chanson.
Notre volonté est aussi de tisser des liens entre artistes chorégraphiques et musicaux.

Les parcours jeune public

L’éducation du regard du spectateur et notamment du jeune spectateur est une de nos priorités.
Plus de 3 000 enfants du Bassin, de la maternelle au lycée sont abonnés au théâtre chaque saison.
La programmation « Spectacle en famille » permet de relier l’action jeune public à la curiosité des familles.
Nous élaborons des parcours d’éducation artistique et culturelle pour découvrir les disciplines artistiques.
Danse, cirque, théâtre, musique, cinéma… sont accessibles à tous, à tous les âges de la vie !