© Alain Vacheron

L'ile aux Oiseaux

Un petit coin de paradis au milieu du Bassin

Île aux Oiseaux

Il était une fois un petit îlot préservé au milieu du Bassin d’Arcachon. De l’île aux Oiseaux, tout le monde connaît ses deux cabanes Tchanquées, images de cartes postales. Ce que l’on sait moins, c’est qu’elle abrite une cinquantaine de cabanes, habitées pour certaines pendant les vacances, et pour d’autres quasiment toute l’année. Dans ces petites cabanes en bois difficiles d’accès, il n’y a ni eau potable ni électricité, et l’épicerie la plus proche est à plusieurs kilomètres en bateau quand la marée est favorable. Tous ses habitants sont d’accord sur une chose ; ils ont conscience d’être dans un petit coin de paradis.

Des trésors naturels

L’île porte bien son nom ! Elle dispose en effet d’une importante richesse ornithologique composée de nicheurs, migrateurs ou hivernants. 150 espèces d’oiseaux peuvent être observées sur le site tout au long de l’année. On dénombre 300 000 à 400 000 individus en reposoir ou en hivernation. La flore n’est pas en reste… La majeure partie de l’île est composée de zones humides où se cachent de nombreuses espèces de végétaux. Ce sont les seuls prés salés vierges de toute intervention humaine de la côte Atlantique. L’Île aux Oiseaux offre a ses visiteurs des trésors naturels et une biodiversité exceptionnels.

Les Cabanes Tchanquées

Les célèbres cabanes, face à Arcachon, vous font sûrement rêver. Elles doivent leur nom au gascon « chancas » qui veut dire « monté sur échasses ». Ces maisons sur pilotis abritaient il y a très longtemps des gardiens chargés de surveiller les parcs à huîtres.

Il faut savoir qu’elles ne sont pas ouvertes à la visite. Tous ceux qui souhaitent se rapprocher au plus près de ces deux fleurons du Bassin peuvent prendre les navettes-bateaux de l’UBA (Union des Bateliers Arcachonnais) au départ notamment d’Arcachon. Les bâteliers organisent de nombreuses balades commentées qui permettent à chacun de faire le tour de l’Ile sur l’eau.

Embarquez, admirez et la carte postale devient réalité !