© Alain Vacheron

Tester une dégustation d’huîtres

S’il y a bien une expérience culinaire à ne pas manquer pendant votre séjour à Arcachon, c’est de goûter les huîtres locales, chez l’ostréiculteur, au restaurant, sur le marché ou chez vous, tout simplement. Sous l’appellation « Huîtres Arcachon Cap Ferret », ce savoureux coquillage est un des rares produits issus de l’élevage 100% naturel. Depuis des siècles, le savoir-faire des ostréiculteurs et la qualité du terroir du bassin confèrent aux huîtres une qualité gustative mondialement reconnue.

L’huître du bassin d’Arcachon exhale toutes ses saveurs d’embruns iodées si particulières. Qu’elle soit crue, cuite, assaisonnée d’une sauce d’échalote ou d’un filet de jus de citron, les huîtres se dégustent ici à n’importe quel moment de la journée : le matin, à l’apéritif ou au repas! En bouche, elles sont tantôt douces et charnues, tantôt puissantes et sauvages.
Si la mer avait une saveur, ce serait bien celle-ci !

Des huîtres à déguster sur place ou à emporter

Tout autour du bassin d’Arcachon, les ostréiculteurs vous invitent au bonheur simple de déguster leurs huîtres dans le cadre authentique de leur cabane ostréicole. Sur leur lieu de travail et en toute convivialité, ces « paysans de la mer » comme on les surnomme ici, proposent des dégustations sur place ou la vente à emporter pour se régaler chez soi.

Pour les trouver cliquez ici

Envie de trouver une bonne adresse pour vous régaler ?

Cliquez ICI

A emporter d’accord,
mais comment les ouvrir facilement de retour à la maison ?

L’opération délicate de l’ouverture de l’huître est un rituel immuable qui précède la dégustation.
Rassurez-vous il n’y a rien de plus simple !

Dotez-vous d’un couteau à huître à lame courte, pointue et d’un torchon.
Tenez l’huître dans le creux de la main, valve creuse en dessous, bien calée dans le torchon.
Placez la lame du couteau entre les deux coquilles au niveau du muscle.
Faites pivoter la lame horizontalement, sectionnez le muscle avec le couteau.
Détachez enfin délicatement la coquille supérieure sans déchirer la chair de l’huître et videz son eau en retirant les éventuels éclats de coquille.
Patientez une vingtaine de minutes afin de faire dégorger vos huîtres à nouveau, libérant une eau plus fine.

Votre huître est prête à être savourée. Pour l’accompagner ?
Rien de mieux qu’un bon pain de seigle, du beurre salé et un petit verre de vin blanc. Bon appétit !